mardi 14 octobre 2014

Pas de mot

Alors, j'avais décidé de vous parler de mon chevalier (j'ai même une blog-note en brouillon !!!) parce qu'il y a tellement à dire sur cet homme merveilleux.
Et puis, je viens de passer 2 journées moyen-bof au bureau et je me disais que ça serait bien aussi de venir poser ici mes plaintes.
Donc, je décide de profiter de la promenade nocturne du petit chien pour réfléchir à comment je vais tourner mes phrases, comment je vais vous décrire cette sale bonne femme et son humeur de dogue, comment je vais essayer de retranscrire ce que j'ai ressenti quand elle m'a obligée par son manque de respect à presque devenir désagréable (presque, seulement, parce que je reste foncièrement professionnelle).
Et je fais un noeud à mon premier lacet en me disant, oui, c'est bien ça, je vais l'écrire comme ça.
Et puis je fais le second noeud et je me dis, ah, non, ça, peux pas l'écrire, le penser oui (et même très fort) mais pas l'écrire.
Et puis j'ouvre ma porte et je tombe nez à nez avec 2 minettes de 14 ans à peine, assisses tranquillou devant ma porte avec ..... une bière (chacune !!!) !!!

Non mais .... mais  .....

Mais what !!!!!
Ya école demain, elles sont toutes les 2 avec leur p'tite bière, à 9 heures du soir .....

Alors du coup, j'en ai perdu tous mes mots, toutes mes phrases, toutes mes idées pour ne me laisser que celle d'une profonde interrogation sur le où va-t-on ?

Je ne te demande pas vraiment de réponse ( mais si tu en as une, je suis preneuse, hein?) mais je tenais à partager ici le désappointement dans lequel je me trouve après ça ....

Les bras m'en tombent tiens !!!

2 commentaires:

  1. Ramasse tes bras et viens boire une bière (ou autre chose) avec moi! :)

    RépondreSupprimer