mercredi 24 septembre 2014

Le chevalier (1)

Ce n'est pas sans une certaine émotion, liée à un tout petit peu de timidité, que je viens te raconter mon chevalier.

Rencontré lors d'une soirée chez des amis (enfin, pas vraiment des amis à moi, mais j'ai une amie absolument merveilleuse qui trouvait qu'un an, c'est bon, c'est assez long pour pleurer l'Ex et que là, maintenant, ça suffisait, donc tu viens avec moi chez Bidule...Tu connais pas Bidule ???? mmm ??? on s'en fout, tu viens quand même !!! ), lors d'une fraiche froide glaciale soirée de janvier, cet homme a posé sur moi sa main, juste comme ça, doucement, sur mon épaule .... Et puis, nous ne nous sommes pas revus pendant un mois ....
Mois pendant lequel nous avons échangés mails et sms à raison de plusieurs dizaines par jour.
Mois pendant lequel nous avons appris à nous connaître, à nous séduire, à nous plaire.
Et puis quand nous nous sommes revus, c'était devenue une évidence et voilà !!!!

Mon chevalier est entré dans ma vie !!!


4 commentaires:

  1. Ca arrive pour de vrai ce genre de trucs ?
    Toujours les mêmes qui ont du bol quoi... Pffff

    Bon, mais quand même, je veux la suite ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça arrive pour de vrai ma Douce Patate, mais rassure-toi, il y a encore quelque temps, je pensais aussi que ça n'arrivait qu'aux autres.
      A très bientôt

      Supprimer
  2. Et tu crois que toi et ton preux chevalier on va se voir un de ces 4! Je n'ai pas de fleurs à lui montrer (oui parce que en plus d'être preux il est doux et contemplatif, si si j'vous jure) mais bon on va bien trouver qque chose pour l'amadouer (pas aussi bien que ma mère c'est sûr mais le vin c'est bon aussi!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est mer-veil-leux !!! comme je le dis

      Supprimer